Attention ! ce blog présente des images qui peuvent heurter l'insensibilité de certaines et de certains, hélas majoritaires; il est donc interdit aux vieux (et aux jeunes) grincheux, aux snobs et aux adeptes de l'art conceptuel hermétique. Les autres: éternels enfants, adolescents attardés, rêveurs insoumis, artisans mes frères, vieilles petites filles mes soeurs, soyez les bienvenu(e)s chez Noizette.

vendredi 9 mars 2012

La France, cimetière des artistes singuliers.


La Louve, la Loba, Gardienne de l'Ame des Femmes Sauvages
ciment et matériaux divers


Pauvre Louve, qui croupit dans une cave de Dordogne en attendant que je vienne la chercher.  Invendable car trop lourde, et trop chère: trop chère pour ceux qui aimeraient l'acheter, pas assez pour les fossoyeurs de l'art.

Et encore je dois m'estimer heureuse d'avoir une amie bienveillante qui a pu l'héberger chez elle.