Exposition permanente de mes sculptures à la Galerie Art Fresque Povera, à SOMMIERES (Gard), 6, Bd Ernest François

jeudi 10 mai 2012

De la jachère à la friche....

... Il n'y a qu'un pas.


Il y a des moments dans la vie où il faut se mettre en jachère.


Mais il faut faire très attention, car, de la jachère à la friche, il n'y a qu'un pas, celui du renoncement et de l'abandon.



Culpabilité



Un artiste qui n'est ni riche ni célèbre passe sa vie à se sentir coupable d'être ce qu'il est, surtout dans un monde qui le traite de plus en plus comme une sous-merde inutile.

Mais si, dévoré par la mauvaise conscience, il abdique, la seule issue qui lui reste est la mort, soit par suicide physique, soit par suicide mental.



lundi 7 mai 2012

Vie de nomade

Au volant de ma voiture, je suis la reine.

Il est tout petit mon royaume, mais il roule, d'un endroit à l'autre, d'un rêve à l'autre, d'un espoir à l'autre.

Ah je vous entends rire, je vous entends bien: tu roules, tu roules, mais tu tournes en rond. Tu roules tu roules, tu fonces droit devant toi alors forcément tu reviens au point de départ, puisque la terre est ronde.Tu roules tu roules mais tu n'avances pas.

Je sais bien. Je sais tout ça. Je roule mais je n'avance pas. Mais comme dit Christophe, le cuisinier-philosophe du Quartier des Arts de Coux-et-Bigaroque: on finit tous à la maison des Morts.

Alors je roule je roule, et vogue la galère.